[NTG-context] several blocks of text in the margin

Henning Hraban Ramm texml at fiee.net
Wed May 1 16:26:33 CEST 2019


\setupmargindata[inright][stack=continue]

might help, but the mechanism changed within the last few months: while it previously worked automagically in most cases, I had to shift several margin notes in my project using

\inmargin[voffset=...]{...}


Greetlings, Hraban
---
https://www.fiee.net
http://wiki.contextgarden.net
https://www.dreiviertelhaus.de
GPG Key ID 1C9B22FD

Am 2019-04-27 um 12:04 schrieb Fabrice Couvreur <fabrice1.couvreur at gmail.com>:

> Hi
> How to put several blocks of text in the margin without them encroaching each other ?
> Thank.
> Fabrice
> 
> \setuplayout
>   [width=12cm,
>   rightmargin=5cm]
> 
> \definemathmatrix [pmatrix][matrix:parentheses][simplecommand=MATRIX]
> 
> \unexpanded\def\pcent#1{#1\,\%}  
> 
> \defineuserdata [margintext] [alternative=margintext]
> 
> \defineuserdataalternative [margintext] [renderingsetup=userdata:margintext]
> 
> \startsetups [userdata:margintext]
>   \margindata
>     [inright]
>     [%style=\smallbodyfont,
>      style={\switchtobodyfont[9pt]},
>      width=\rightmarginwidth,
>      align={flushleft,broad}]
>     {{\bf Exemple — }\getinlineuserdata}
> \stopsetups
> 
> \starttext
> \startuserdata[margintext]
>  Une population, à effectif stable, se répartit entre deux régions A et B.
> 
>       On suppose que chaque année :
>       \startitemize[1]
>       \item \pcent{30} des habitants de la région A déménagent pour la région B (les autres restent dans la région A);
>       \item \pcent{20} des habitants de la région B déménagent pour la région A.  
>       \stopitemize
>       La situation peut être représentée par le graphe probabiliste suivant :
> 
>       Les sommets A et B représentent les régions A et B.
> 
>       \m{0,3} est la probabilité de passage de la région A vers la région B ; la probabilité de passage de la région A vers elle-même est donc égale à \m{0,7}.
> 
>       En considérant les sommets dans l'ordre alphabétique, ,la matrice \m{M} de transition du graphe est :
>       \startformula
>         M=\MATRIX{0.7,0.3;0.2,0.8}.
>       \stopformula
> \stopuserdata
> \dorecurse{4}{\input ward} %-> playing with the number to adjust
> \startuserdata[margintext]
>  Une population, à effectif stable, se répartit entre deux régions A et B.
> 
>       On suppose que chaque année :
>       \startitemize[1]
>       \item \pcent{30} des habitants de la région A déménagent pour la région B (les autres restent dans la région A);
>       \item \pcent{20} des habitants de la région B déménagent pour la région A.  
>       \stopitemize
>       La situation peut être représentée par le graphe probabiliste suivant :
> 
>       Les sommets A et B représentent les régions A et B.
> 
>       \m{0,3} est la probabilité de passage de la région A vers la région B ; la probabilité de passage de la région A vers elle-même est donc égale à \m{0,7}.
> 
>       En considérant les sommets dans l'ordre alphabétique, ,la matrice \m{M} de transition du graphe est :
>       \startformula
>         M=\MATRIX{0.7,0.3;0.2,0.8}.
>       \stopformula
> \stopuserdata
> \input ward
> \stoptext
> ___________________________________________________________________________________
> If your question is of interest to others as well, please add an entry to the Wiki!
> 
> maillist : ntg-context at ntg.nl / http://www.ntg.nl/mailman/listinfo/ntg-context
> webpage  : http://www.pragma-ade.nl / http://context.aanhet.net
> archive  : https://bitbucket.org/phg/context-mirror/commits/
> wiki     : http://contextgarden.net
> ___________________________________________________________________________________



More information about the ntg-context mailing list